Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

( VI ) CONCLUSION :

Tout d'abord j'espère que vous avez passé un bon moment sur mon blog , malgré que mon sujet ne soit pas très joyeux . Je vous rappelle que vous pouvez commenter et donner votre avis ( comme la critique fait avancer , je suis preneur ) .

Nous pouvons constater que dans l'histoire de la 5ème république , tout n'a pas été " tout rose " . Le contribuable français a le droit de demander des " comptes " , pour éclaircir certains points encore sombres . Ce même contribuable a été pris « pour un jambon » , par les différents gouvernements successifs dans le passé de la cinquième république . Une phrase des Inconnus lors du sketch La set Peinture – sculpture , résume bien ce sentiment ( « qui se foutait de la gueule du monde » … « avec une sorte de crédibilité » ) . Il est incapable de citer un mandat présidentiel de la cinquième république , ou il n'y a pas eut de « casseroles » malheureusement ( ces personnes doivent arrêter de se croire « au dessus des lois » et doivent sortir de leur « cage dorée » de tant à autre , cela ne peut pas leur faire de mal ) . Il faut qu'ils comprennent par la même occasion , que nous ne sommes plus à en « monarchie » ( comme ils ont tendance à l'oublier , il faut que le peuple le leur rappelle ) . Ce même peuple aimerait que les politiques ( notamment des partis qui nous ont gouvernés dans le passé ) fassent plus de mea culpa envers les erreurs du passé . Il faudrait que ces meas culpas ne se fassent pas qu'en période électorale par exemple ( qu'on puisse sentir une certaine sincérité dans leur propos ) . Celui de Lionel Jospin sur la campagne présidentielle de 2002 , a été une bonne chose . Il ne peut ressortir que du positif de voir une personne qui est capable de reconnaître , et d'assumer ses erreurs ou celles des siens . Les français attendent cela , attendent plus de reconnaissance de la part des politiques qui dirigent le pays . Les français aimeraient que ces mêmes politiques arrêtent de donner des leçons de moral à tout va ( qu'ils apprennent à " balayer devant leurs portes avant de vouloir balayer devant la porte des autres " , qu'ils fassent attention car « quand on vient chercher une leçon il faut faire attention à pas la recevoir » ) . Le peuple en peut plus des beaux discours sans lendemains ( il en a déjà soupé un nombre incalculable de fois ) , des mensonges ou du manque d’impunité ( les citoyens ont l'impression qu'il existe une justice pour les « riches » et une pour les « pauvres » , que le symbole de la justice qu'on leur a vendu depuis l'enfance n'existe pas vraiment finalement ) . Il en peut plus également du climat de connivence , des « petits calculs entre amis » ou encore de la politique politicienne ( la notion du « qu'on perd lapin » qui veut dire qu'on essaie d’être un peu en connivence tout en faisant semblant d’être opposé , prend là tout son sens ) . Ce sont toujours les mêmes sentiments qui s'expriment durant la durée des mandats présidentiels , comme du déjà vu ( la désillusion , la détresse , l’écœurement , le « dégoût » , la colère … ) . Lors de chaque nouvelle élection , le citoyen va voter avec le sentiment de " vengeance " ( faire « payer » le politique sortant en privilégiant l'alternance , François Mitterrand et Jacques Chirac sont les seuls à avoir été réélus sous la cinquième république ) .

La chanson de Daniel Balavoine qui se nomme France représente assez bien ceux que ressentent les français envers la politique ( cette chanson date de 1979 mais elle est tellement d'actualité aujourd'hui ) . Ils ont l'impression que leurs sacrifices ne servent à pas grand chose ( juste " reculer pour mieux sauter " , retarder l'échéance en quelque sorte ) . Le fait d’être à " découvert tous les 10 du mois " ne doit pas y être étranger ( certains cumulent même plusieurs emplois et se retrouvent dans la même situation ) . Le paradoxe c'est qu’aujourd’hui tout est fait pour que l’être humain vive mieux sans être le cas malheureusement ( les progrès technologiques , techniques ou encore médicales devraient nous permettre de mieux vivre ) . Le français a le sentiment aujourd'hui de " se battre tous les mois pour survivre alors qu'avant , il se battait pour vivre " . On risque de voir dans un avenir proche , une abstention de plus en plus forte et des partis extrémistes de plus en plus fort également . N'oublions pas le nombre croissant de personnes qui ne vont plus ou pas voter . On risque également de ne pas voir au second tour d'une élection présidentielle , les partis qui nous ont gouvernés depuis l'histoire de la cinquième république ( cette avenir proche pourrait être la campagne présidentielle de 2017 par exemple ) . Il faudrait pour cela que ces partis « républicains » fassent leur propre autocritique , arrêtent la langue de bois ( notamment le fameux « botter en touche » utilisé quand le peuple les interpellent et les mettent sur le fait à compli ) et sortent de leur logique de communication qui est trop influente sur leur moindres faits et gestes ( cela vaut pour tous les politiques d'ailleurs ) . On peut se poser même la question de savoir si ces partis sont vraiment républicains ( rien qu'à voir le contenu des articles précédant , le doute subsiste ) .

Il serait temps de se poser les bonnes questions

( vous ne trouvez pas ) ?

En attendant il nous reste plus qu'à Espérer , comme la chanson de Michel Sardou du même nom ( 2004 ) .

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :